Nos marques

Bostik dans le monde

Bostik dans le monde

top
Téléchargez une version PDF imprimable ici.
 
Techniques d’analyse  : Les techniques d’analyse sont des méthodes scientifiques utilisées pour séparer et identifier les composés volatils. En analysant séparément le produit d'hygiène et ses matières premières, on peut déterminer d’où proviennent les composés volatils du produit fini. Cependant, les composés volatils n’ont pas tous une odeur, et des composés générant des odeurs peuvent ne pas être détectés par les techniques d’analyse. En conséquence, il est intéressant d'associer les techniques d’analyse à un panel sensoriel pour tester les odeurs.
 
Process de fabrication des articles d’hygiène jetables : La vitesse des lignes de production d’articles d’hygiène jetables, les processus de fabrication et la compression au moment de l'emballage peuvent piéger des molécules odorantes et causer des odeurs dans le produit final.
 
Odeur de référence d’un produit : Odeur minimale associée à un produit. Elle est généralement attribuée après avoir évalué plusieurs échantillons pour tenir compte de la complexité des processus de production des articles d’hygiène jetables. L’établissement d’une odeur de référence aide au contrôle de la qualité et à la mise en place rapide de solutions d'atténuation des odeurs en cas de problèmes.
 
Sphère des odeurs de Bostik : Ce diagramme en 3D créé par Bostik regroupe 45  molécules odorantes qui permettent de décrire les odeurs les plus récurrentes de l’industrie des articles d’hygiène jetables, et les regroupe en neuf catégories dominantes. Les experts en odeurs peuvent visualiser l’espace entre les molécules volatiles/odorantes et leur interaction. La sphère des odeurs de Bostik offre également aux experts un langage commun pour référencer ou classifier les odeurs présentes dans les produits, ce qui en fait une ressource précieuse à utiliser parallèlement aux techniques d’analyse et aux panels sensoriels.
 
Empreinte chimique : Composition chimique d’un matériau. On peut déterminer l'empreinte chimique des matières premières utilisées dans la production d’articles d’hygiène jetables.
 
Odeur concentrée : Odeur renforcée par le confinement. C'est par exemple l'odeur perceptible des articles d’hygiène jetables lors de la première ouverture d’un paquet, ou à la suite du stockage de plusieurs articles dans un espace confiné comme une armoire de stockage.
 
Tendances de consommation : Ce sont les habitudes ou les comportements qui prévalent actuellement chez les consommateurs. Par exemple, il est intéressant de suivre les types d’articles d’hygiène jetables que les consommateurs achètent, la somme qu’ils dépensent, la façon dont ils utilisent les produits et leur façon de communiquer sur les réseaux sociaux à propos d’un produit ou d’une marque spécifique. Les fabricants peuvent ajuster l’acceptabilité des odeurs de leurs produits d’hygiène jetables en fonction des commentaires des clients.
 
Canaux de distribution: Chaîne d’entreprises ou d’intermédiaires, tels que les grossistes, les distributeurs et les détaillants, que les produits doivent traverser avant d’atteindre l’utilisateur final. Le temps qui s’écoule entre la fabrication et l’utilisation par le consommateur peut avoir une incidence sur l’odeur des produits d’hygiène jetables et sur la perception des consommateurs.
 
Évocatrice : Une odeur évocatrice peut évoquer des souvenirs ou des émotions chez un individu une fois que l’odeur est détectée. Cela peut être le cas des odeurs associées aux articles d’hygiène jetable, avant ou pendant utilisation.
 
Chromatographie en phase gazeuse : Cette technique d’analyse est utilisée pour séparer, identifier et quantifier les matières volatiles et semi-volatiles afin de faciliter la détection de la source d’odeur dans un article d’hygiène jetable. Cette technique d’analyse est utilisée pour séparer, identifier et quantifier les matières volatiles et semi-volatiles afin de faciliter la détection de la source d’odeur dans un article d’hygiène jetable.
 
Caractère/valeur hédonique : La valeur hédonique d’une odeur est le caractère plus ou moins plaisant associé à une odeur. La perception des odeurs et les réponses hédoniques d’une personne à une odeur peuvent passer d’agréable à désagréable, ou inversement, en fonction de l’intensité de l’odeur.
 
Classification d’une odeur : Détermination du groupe auquel appartient une odeur. La Sphère des odeurs de Bostik est un outil utile pour la classification des odeurs dans les articles d’hygiène jetables.
 
Contrôle des odeurs : Gestion réussie de l’intensité et du profil des odeurs du produit odeurs du produit avant et pendant l’utilisation d’articles d’hygiène jetables.
 
Atténuation des odeurs : Mesures prises par les fabricants d’articles d’hygiène jetables pour réduire les odeurs des produits.
 
Perception des odeurs : La manière dont une personne reconnaît et identifie une odeur est essentielle pour déterminer son acceptabilité, en particulier pour les articles d’hygiène jetables. Étant donné que les humains possèdent plus de 300 gènes dédiés à l’odorat, il est peu probable que deux personnes perçoivent les odeurs de la même manière.
 
Profil d’odeur : Ce sont les molécules odorantes (et leurs groupes) qui contribuent à l’odeur globale du produit d’hygiène jetable.
 
Signal d’odeur : Les molécules odorantes atteignent le mucus nasal et transmettent des informations via le nerf olfactif. Si suffisamment de molécules volatiles/odorantes sont reçues, un signal d’odeur est envoyé au cerveau.
 
Source d’odeur : L’origine d’une odeur donnée. En utilisant des techniques d’analyse et des panels sensoriels, les fabricants peuvent travailler à identifier la source des odeurs dans leurs articles d’hygiène jetables.
 
Stimulus d’odeur : L’intensité et le profil des molécules odorantes qui activent le système olfactif.
 
Molécule odorante : Il s’agit généralement de petites molécules facilement présentes à l’état de vapeur ou à l’état gazeux qui se lient aux récepteurs d’odeurs dans le système olfactif et stimulent une réponse.
 
Système olfactif : La partie du système sensoriel humain utilisée pour sentir. La capacité à sentir provient de neurones sensoriels olfactifs situés très haut dans le nez et directement connectés au cerveau. Chaque neurone a un récepteur d’odeur. Lorsque des molécules odorantes sont libérées par des articles d’hygiène jetables, les récepteurs sont stimulés et envoient des messages au cerveau identifiant l’odeur.
 
Matières premières : Il s’agit des matériaux de base à partir desquels sont fabriqués les composants individuels des articles d’hygiène jetables. L’équilibre et la combinaison de tous les matériaux qui composent les produits contribuent au profil d’odeur global. La combinaison de tous ces matériaux rend difficile la détection du ou des matériaux qui causent les mauvaises odeurs.
 
Panel sensoriel : Groupe de personnes formées qui évaluent les odeurs de manière standardisée pour fournir des informations sur l’intensité, la description et le caractère/la valeur hédonique. Le panel sensoriel doit s'étalonner avec des molécules de référence. Les panels sensoriels peuvent être associés à des techniques d’analyse pour détecter et identifier les odeurs. La Sphère des odeurs de Bostik peut également aider les panels à parler un langage commun en se référant à des molécules odorantes spécifiques quand ils classifient les molécules odorantes dans les matériaux d’articles d’hygiène jetables.
 
Composés volatils : Composés chimiques qui peuvent s’évaporer à faible température. Si ces composés sont odorants, ils arrivent à l’état de gaz dans le nez et stimulent les récepteurs. Il est important de noter que bien que tous les composés odorants sont volatils ou semi-volatils, les composés volatils ne sont pas tous odorants.
 

Je veux en savoir plus

Le pouvoir de l’odeur

En savoir plus
ODOUR-The-Power-of-Odour-in-Disposable-Hygiene.png
ODOUR-The-Power-of-Odour-in-Disposable-Hygiene.png

Un langage commun pour décrire les odeurs

En savoir plus
ODOUR_A-Common-Language-for-Classifying-Odor.png
ODOUR_A-Common-Language-for-Classifying-Odor.png

Identification d’une source d’odeur par le biais de tests

En savoir plus
ODOUR-Pinpointing-an-Odour-Source-Through-Testing.png
ODOUR-Pinpointing-an-Odour-Source-Through-Testing.png

D’où vient l’odeur ?

En savoir plus
ODOUR_Where-Does-Odour-Come-From-.png
ODOUR_Where-Does-Odour-Come-From-.png

La référence SMART de Bostik pour les odeurs des produits d’hygiène jetables

En savoir plus
ODOUR_A-Glossary-of-Important-Terms-to-Expand-Your-Understanding.png
ODOUR_A-Glossary-of-Important-Terms-to-Expand-Your-Understanding.png