Nos marques

Bostik dans le monde

Bostik dans le monde

top
  • Produit

SYSTÈME D'ÉTANCHÉITÉ BOSTIK E-300 2KPLUS

Système d'étanchéité "SEL" liquide bi-composant
Présentation du produit

DESTINATIONS

Plancher intermédiaire

  • Le procédé E 300 2KPLUS peut être utilisé pour la réalisation d'une étanchéité de plancher intermédiaire sous carrelage pour des locaux classés P4 ou plus.
  • Ce procédé est destiné à la pose de carrelage collé en sols et murs intérieurs et extérieurs, en travaux neufs ou de rénovation dans des locaux classés P3 ou plus.

Supports admissibles

  • En murs intérieurs
    • Travaux neufs : Béton, béton cellulaire, enduit ciment ou bâtard, ragréage ciment, carreaux de terre cuite montés au liant ciment, carreaux de plâtre, plaque de plâtre cartonnées (ils sont décrits au DTU 52.2 - partie P1-1-1).
    • Travaux de rénovation : Murs en béton ou panneaux préfabriqués en béton à parement courant ou soigné, enduits à base de ciment sur mur en béton ou murs ou parois en maçonnerie, cloisons en carreaux de terre cuite, doublages ou cloisons en plaques de parement en plâtre non hydrofugées, ancien carrelage.
    • Travaux neufs :
      • Dalle béton, chape ciment, chape fluide, ciment, sols chauffants.
      • Le support devra présenter une pente de 1,5 % minimum au niveau des siphons.
      • Ne sont pas visés les dallages ou les planchers accessibles aux véhicules
      • Ancienne peinture poncée, ancien carrelage après sondage et dégraissage, après nettoyage et après application du primaire PRIMATECH.

        Anciens supports en maçonnerie et planchers béton avec pente de 1,5 % minimum au niveau des siphons.

        Planchers bois et parquets à lames, panneaux bois CTB-H, CTB-X et OSB-3.

        Le procédé E 300 2KPLUS, associé au support de pose, permet la réalisation de bassins de piscine étanchés et carrelés. Ce procédé est destiné aux travaux neufs et de rénovation (après mise à nu du support) pour bassins intérieurs ou extérieurs. Le système complet est constitué par :

        • le SEL bi composants E 300 2KPLUS constitué du mélange d'une résine en dispersion et d'une poudre à base de ciment
        • Il doit être associés aux produits et accessoires de traitement des points singuliers (angles, pénétrations, raccords aux plages) et aux produits de collage et jointoiement Bostik décrit ci aprés

        E 300 2KPLUS doit former après séchage, un revêtement souple, continu, solidaire du support, étanche à l’eau et résistant à la fissuration.

        MISE EN OEUVRE

        1. Préparation des supports

        Les supports doivent être résistants, plans, sains, secs,

        • Les parties de béton dégradées seront décapées par sablage, grenaillage ou rabottage jusqu'à obtention d'une surface saine, propre, dépoussiérée, ne présentant aucune trace de laitance, parties non adhérentes, corps gras …
        • Les supports doivent être exempts de laitance de ciment ou autre, sains, secs (sans remontées d’humidité ultérieures), solides, dépoussiérés, propres et exempts de graisse.
        • Le support doit présenter une cohésion superficielle d’au moins 1 MPa sur béton et 0,5 MPa sur mortier.
        • L’état de surface des bassins doit être conforme aux spécifications des normes en vigueur.
        • La surface doit être uniforme et homogène sans nid de cailloux ni zone sableuse restaurée.
        • L’état de surface des plages est du type parement courant, c’est à dire fin et régulier selon la norme NF P 18-201 (DTU 21).
        • Sur les supports fermés (béton auto nivelant), veiller à prévoir une préparation mécanique afin de redonner de la rugosité.
        • Les supports absorbants (béton, ciment) et très absorbants (sauf plaques de plâtre) doivent être préalablement primarisés. Dans ce cas, le support est apte à recevoir la première couche de E 300 2KPLUS après pénétration totale du primaire PRIMASOL R.
        • Les supports peu absorbants doivent recevoir au préalable un primaire ou PRIMASOL R.

        2. Application

        E 300 2KPLUS est prêt à mélanger. Incorporer la poudre dans la résine et mélanger à l’aide d’un malaxeur électrique à vitesse lente de façon à obtenir un résultat homogène et sans grumeaux. Important : l’ajout d’eau ou de tout liquide est proscrit.

        • Traitement des angles rentrants : dans la mesure du possible, ils sont adoucis par façon de chanfrein aux angles rentrants. Ils sont traités par la réalisation d’une gorge en arrondi avec un mortier de réparation et en noyant le JOINT D’ANGLE RENTRANT AR 12 préformé entre deux couches de E 300 2KPLUS. Puis, disposer l’armature ARDATOILE EPDM 10 ML de part et d’autre du joint d’angle avec un recouvrement de 5 cm en la noyant entre les deux couches de E 300 2KPLUS.
        • Traitement des angles sortants : dans la mesure du possible, ils sont adoucis par façon de congé aux angles sortants. Ils sont traités par la réalisation d’une gorge en arrondi (rayon minimum de 1 cm) avec un mortier de réparation et en noyant entre les deux couches de E 300 2KPLUS le JOINT D’ANGLE SORTANT AS 12 préformé.

        Puis, disposer l’armature ARDATOILE EPDM 10 ML de part et d’autre du joint d’angle avec un recouvrement de 5 cm en la noyant entre deux couches de E 300 2KPLUS. Ils peuvent être traités également par un chanfrein.

        • Pour les scellements d'organes et autres points singuliers, se reporter au cahier des charges E 300 2KPLUS.

        Avant application, il est nécessaire de réguler la porosité des supports très absorbants (béton ou mortier à forte porosité, etc.) par humidification sans ruissellement ou ressuage, à l’aide d’une brosse ou d’un pulvérisateur. L'application de la première couche de E 300 2KPLUS sur les surfaces courantes, s'effectue au moyen d'un peigne cranté 4x4x4 mm.

        Dans cette 1ère passe, insérer au droit de tous les points singuliers une bande d’armature ARDATOILE EPDM 10 ML ou ARDATOILE EPDM 50 ML en fonction du profil des zones à traiter et bien maroufler. Entre 3 et 6 heures après la 1ère couche, réaliser à l’aide d’un platoir inox, la 2ème couche en remplissant les sillons de façon à obtenir une surface lisse et régulière. L’épaisseur totale minimale doit être de 4 mm.

        Le collage du carrelage doit s’effectuer au bout de 24 à 48 heures en fonction de la température sur chantier. L’application de l’étanchéité doit se faire, conformément aux règles APSEL de septembre 2002 «Planchers intérieurs», aux indications portées sur la fiche technique et dans le respect des règles de l’art, aussi bien sur parties horizontales que verticales.

        3. Collage des revêtements céramiques sur E 300 2KPLUS ou directement sur support (sans étanchéité)

        Dans le cas de l’étanchéité E 300 2KPLUS :

        • La protection dure rapportée (carrelage collé) s’effectue directement sur le système d’étanchéité liquide E 300 2KPLUS 15 à 24 heures après application de la 2ème couche.
        • La protection dure doit être réalisée dès que possible après la fin de la mise en oeuvre de E 300 2KPLUS.

        Mortiers-colles associés sur E 300 2KPLUS ou directement sur support (sans étanchéité) :

        • MC 210 PLUS
        • MC 200 CHANTIER
        • MC 220 EXPRESS
        • MC 310 FLEX HPS
        • J 300 EPOCOLOR (émaux, mosaïques de pâte de verre)

        Application du mortier-colle au sol et au mur :

        • Etaler le mortier-colle sur le support à l’aide d’une truelle ou d’une lisseuse sur une surface de 1 à 2 m², puis régulariser l’épaisseur à l’aide de la taloche crantée adaptée.
        • Procéder à un double encollage afin d’éviter les vides sous le carreau.
        • Presser le revêtement céramique par marouflage ou par battage à l’aide d’un maillet afin d’assurer un parfait transfert.
        • Pour les mosaïques de pâte de verre et les émaux, il convient de poser côté belle face.

        Traitements des joints :

        • Produits de jointoiement associés en bassins et piscines :
          • J 200 Joint HRC (sauf sauna; spa, jacuzzi, hammam)
          • J 300 EPOCOLOR (adapté spécialement pour sauna, spa, jacuzzi, hammam)
          • J 100 Joint Fin
          • J 150 Joint Rustic
          • J 125 Joint Large

          Consommation

          • 4 kg/m² pour deux couches de 1,5 mm d'épaisseur chacune au minimum pour résister aux contre-pressions.

          Conditionnements

          • E 300 2KPLUS - Jerrycan 5 kg - 30604221
          • E 300 2KPLUS - Sac 15 kg - 30604222
Disponibilité géographique
  • France
Couleurs disponibles

Gris

Tailles disponibles
Sac 15kg
Bidon 5kg

Principaux Avantages

 
Kit complet SEL (Système d'Etanchéité Liquide).
Résistant à l'eau et à la fissuration.
Pour locaux classés P3 & P4S. Intérieur / Extérieur.
Avantages
  • Kit complet SEL (Système d'Etanchéité Liquide).
  • Résistant à l'eau et à la fissuration.
  • Pour locaux classés P3 & P4S. Intérieur / Extérieur.
  • Durée d'utilisation du mélange : 1 heure.
  • Séchage rapide : (4 à 6 heures).

Système d'étanchéité liquide (SEL) bi-composants. Murs et sols intérieurs / extérieurs. Piscines et bassins privatifs et collectifs.

DESTINATIONS

Plancher intermédiaire

  • Le procédé E 300 2KPLUS peut être utilisé pour la réalisation d'une étanchéité de plancher intermédiaire sous carrelage pour des locaux classés P4 ou plus.
  • Ce procédé est destiné à la pose de carrelage collé en sols et murs intérieurs et extérieurs, en travaux neufs ou de rénovation dans des locaux classés P3 ou plus.

Supports admissibles

  • En murs intérieurs
    • Travaux neufs : Béton, béton cellulaire, enduit ciment ou bâtard, ragréage ciment, carreaux de terre cuite montés au liant ciment, carreaux de plâtre, plaque de plâtre cartonnées (ils sont décrits au DTU 52.2 - partie P1-1-1).
    • Travaux de rénovation : Murs en béton ou panneaux préfabriqués en béton à parement courant ou soigné, enduits à base de ciment sur mur en béton ou murs ou parois en maçonnerie, cloisons en carreaux de terre cuite, doublages ou cloisons en plaques de parement en plâtre non hydrofugées, ancien carrelage.
  • En sol :
    • Travaux neufs :
      • Dalle béton, chape ciment, chape fluide, ciment, sols chauffants.
      • Le support devra présenter une pente de 1,5 % minimum au niveau des siphons.
      • Ne sont pas visés les dallages ou les planchers accessibles aux véhicules
    • Travaux de rénovation :
      • Ancienne peinture poncée, ancien carrelage après sondage et dégraissage, après nettoyage et après application du primaire PRIMATECH.

      • Anciens supports en maçonnerie et planchers béton avec pente de 1,5 % minimum au niveau des siphons.

      • Planchers bois et parquets à lames, panneaux bois CTB-H, CTB-X et OSB-3.

  • Bassins de piscine

Le procédé E 300 2KPLUS, associé au support de pose, permet la réalisation de bassins de piscine étanchés et carrelés. Ce procédé est destiné aux travaux neufs et de rénovation (après mise à nu du support) pour bassins intérieurs ou extérieurs. Le système complet est constitué par :

  • le SEL bi composants E 300 2KPLUS constitué du mélange d'une résine en dispersion et d'une poudre à base de ciment
  • Il doit être associés aux produits et accessoires de traitement des points singuliers (angles, pénétrations, raccords aux plages) et aux produits de collage et jointoiement Bostik décrit ci aprés

E 300 2KPLUS doit former après séchage, un revêtement souple, continu, solidaire du support, étanche à l’eau et résistant à la fissuration.

MISE EN OEUVRE

1. Préparation des supports

Les supports doivent être résistants, plans, sains, secs,

  • Les parties de béton dégradées seront décapées par sablage, grenaillage ou rabottage jusqu'à obtention d'une surface saine, propre, dépoussiérée, ne présentant aucune trace de laitance, parties non adhérentes, corps gras …
  • Les supports doivent être exempts de laitance de ciment ou autre, sains, secs (sans remontées d’humidité ultérieures), solides, dépoussiérés, propres et exempts de graisse.
  • Le support doit présenter une cohésion superficielle d’au moins 1 MPa sur béton et 0,5 MPa sur mortier.
  • L’état de surface des bassins doit être conforme aux spécifications des normes en vigueur.
  • La surface doit être uniforme et homogène sans nid de cailloux ni zone sableuse restaurée.
  • L’état de surface des plages est du type parement courant, c’est à dire fin et régulier selon la norme NF P 18-201 (DTU 21).
  • Sur les supports fermés (béton auto nivelant), veiller à prévoir une préparation mécanique afin de redonner de la rugosité.
  • Les supports absorbants (béton, ciment) et très absorbants (sauf plaques de plâtre) doivent être préalablement primarisés. Dans ce cas, le support est apte à recevoir la première couche de E 300 2KPLUS après pénétration totale du primaire PRIMASOL R.
  • Les supports peu absorbants doivent recevoir au préalable un primaire ou PRIMASOL R.

2. Application

E 300 2KPLUS est prêt à mélanger. Incorporer la poudre dans la résine et mélanger à l’aide d’un malaxeur électrique à vitesse lente de façon à obtenir un résultat homogène et sans grumeaux. Important : l’ajout d’eau ou de tout liquide est proscrit.

  • Traitement des angles rentrants : dans la mesure du possible, ils sont adoucis par façon de chanfrein aux angles rentrants. Ils sont traités par la réalisation d’une gorge en arrondi avec un mortier de réparation et en noyant le JOINT D’ANGLE RENTRANT AR 12 préformé entre deux couches de E 300 2KPLUS. Puis, disposer l’armature ARDATOILE EPDM 10 ML de part et d’autre du joint d’angle avec un recouvrement de 5 cm en la noyant entre les deux couches de E 300 2KPLUS.
  • Traitement des angles sortants : dans la mesure du possible, ils sont adoucis par façon de congé aux angles sortants. Ils sont traités par la réalisation d’une gorge en arrondi (rayon minimum de 1 cm) avec un mortier de réparation et en noyant entre les deux couches de E 300 2KPLUS le JOINT D’ANGLE SORTANT AS 12 préformé.

Puis, disposer l’armature ARDATOILE EPDM 10 ML de part et d’autre du joint d’angle avec un recouvrement de 5 cm en la noyant entre deux couches de E 300 2KPLUS. Ils peuvent être traités également par un chanfrein.

  • Pour les scellements d'organes et autres points singuliers, se reporter au cahier des charges E 300 2KPLUS.

Avant application, il est nécessaire de réguler la porosité des supports très absorbants (béton ou mortier à forte porosité, etc.) par humidification sans ruissellement ou ressuage, à l’aide d’une brosse ou d’un pulvérisateur. L'application de la première couche de E 300 2KPLUS sur les surfaces courantes, s'effectue au moyen d'un peigne cranté 4x4x4 mm.

Dans cette 1ère passe, insérer au droit de tous les points singuliers une bande d’armature ARDATOILE EPDM 10 ML ou ARDATOILE EPDM 50 ML en fonction du profil des zones à traiter et bien maroufler. Entre 3 et 6 heures après la 1ère couche, réaliser à l’aide d’un platoir inox, la 2ème couche en remplissant les sillons de façon à obtenir une surface lisse et régulière. L’épaisseur totale minimale doit être de 4 mm.

Le collage du carrelage doit s’effectuer au bout de 24 à 48 heures en fonction de la température sur chantier. L’application de l’étanchéité doit se faire, conformément aux règles APSEL de septembre 2002 «Planchers intérieurs», aux indications portées sur la fiche technique et dans le respect des règles de l’art, aussi bien sur parties horizontales que verticales.

3. Collage des revêtements céramiques sur E 300 2KPLUS ou directement sur support (sans étanchéité)

Dans le cas de l’étanchéité E 300 2KPLUS :

  • La protection dure rapportée (carrelage collé) s’effectue directement sur le système d’étanchéité liquide E 300 2KPLUS 15 à 24 heures après application de la 2ème couche.
  • La protection dure doit être réalisée dès que possible après la fin de la mise en oeuvre de E 300 2KPLUS.

Mortiers-colles associés sur E 300 2KPLUS ou directement sur support (sans étanchéité) :

  • MC 210 PLUS
  • MC 200 CHANTIER
  • MC 220 EXPRESS
  • MC 310 FLEX HPS
  • J 300 EPOCOLOR (émaux, mosaïques de pâte de verre)

Application du mortier-colle au sol et au mur :

  • Etaler le mortier-colle sur le support à l’aide d’une truelle ou d’une lisseuse sur une surface de 1 à 2 m², puis régulariser l’épaisseur à l’aide de la taloche crantée adaptée.
  • Procéder à un double encollage afin d’éviter les vides sous le carreau.
  • Presser le revêtement céramique par marouflage ou par battage à l’aide d’un maillet afin d’assurer un parfait transfert.
  • Pour les mosaïques de pâte de verre et les émaux, il convient de poser côté belle face.

Traitements des joints :

  • Produits de jointoiement associés en bassins et piscines :
    • J 200 Joint HRC (sauf sauna; spa, jacuzzi, hammam)
    • J 300 EPOCOLOR (adapté spécialement pour sauna, spa, jacuzzi, hammam)
  • Produits de jointoiement associés hors bassins et piscines :
    • J 100 Joint Fin
    • J 150 Joint Rustic
    • J 125 Joint Large

Consommation

  • 4 kg/m² pour deux couches de 1,5 mm d'épaisseur chacune au minimum pour résister aux contre-pressions.

Conditionnements

  • E 300 2KPLUS - Jerrycan 5 kg - 30604221
  • E 300 2KPLUS - Sac 15 kg - 30604222

Produits associés

30604354-j175_teaser.jpg
30604354-j175_teaser.jpg
MORTIER DE JOINTOIEMENT BOSTIK J-175 JOINT FLEX
  • Produit
Mortier de jointement souple de classe CG2. Spécialement adapté pour résister sans fissuration aux déformations éventuelles des supports.
teaser_a100-standard.jpg
teaser_a100-standard.jpg
A 100 STANDARD
  • Produit

DESTINATIONS

Domaines d'application

  • Colle carrelage en pâte prêt à l'emploi standard ...
teaser_a200-confort.jpg
teaser_a200-confort.jpg
A 200 CONFORT
  • Produit

DESTINATIONS

  • Colle carrelage en pâte améliorée prête à l'emploi D2 TE hautes performances destinée à la pose de ...
t_colle_pate_haute_performance_bostik.jpg
t_colle_pate_haute_performance_bostik.jpg
COLLE PÂTE HAUTE PERFORMANCE
  • Produit

MISE EN OEUVRE

Préparation

  • D’une manière générale et conformément au DTU 52.2 et aux CPT ...
t_colle_pate_pieces_humides_bostik.jpg
t_colle_pate_pieces_humides_bostik.jpg
COLLE PÂTE PIÈCES HUMIDES
  • Produit

DESTINATIONS

Mur intérieur

Revêtements et supports

  • Pour tous carrelages muraux en ...
t_colle_pate_speciale_parement_bostik.jpg
t_colle_pate_speciale_parement_bostik.jpg
COLLE PÂTE SPÉCIALE PAREMENT
  • Produit

DESTINATIONS

Mur et plan de travail intérieur

Revêtements

  • Plaquettes de parement et ...
tesaer_joint_fin-tt.jpg
tesaer_joint_fin-tt.jpg
JOINT FIN TOUS TERRAINS
  • Produit

DESTINATIONS

Sol et mur / Intérieur et extérieur

Revêtemenets

Sur tous types de carreaux et ...

teaser_mortier_colle_joint_2_en_1_bostik.jpg
teaser_mortier_colle_joint_2_en_1_bostik.jpg
MORTIER COLLE ET JOINT 2 EN 1
  • Produit

DESTINATIONS

Sol et mur intérieur et sol extérieur

Revêtements

  • Pour tous types de ...
t_mortier_colle_interieur_bostik.jpg
t_mortier_colle_interieur_bostik.jpg
MORTIER COLLE INTÉRIEUR
  • Produit

DESTINATIONS

Sol et mur intérieur

Revêtements

  • Pour carreaux jusqu’à 40x40 cm ...
t_mortier_colle_multi_chantiers_bostik.jpg
t_mortier_colle_multi_chantiers_bostik.jpg
MORTIER COLLE MULTI CHANTIERS
  • Produit

DESTINATIONS

Sol et mur intérieur / Sol extérieur

Revêtements

  • Pour carreaux jusqu’à ...
t_mortier_colle_special_exterieur.jpg
t_mortier_colle_special_exterieur.jpg
MORTIER COLLE SPECIAL EXTERIEUR
  • Produit

DESTINATIONS

Sol extérieur

Revêtements

  • Pour tous types de carreaux jusqu'à 60x60 cm ...
t_mortier_colle_special_grands_formats_bostik.jpg
t_mortier_colle_special_grands_formats_bostik.jpg
MORTIER COLLE SPÉCIAL GRANDS FORMATS
  • Produit

DESTINATIONS

Sol et mur intérieur et extérieur

Revêtements

  • Pour carreaux jusqu’à ...
teaser_j300_epocolor.jpg
teaser_j300_epocolor.jpg
MORTIER DE COLLAGE BOSTIK J-300 EPOCOLOR
  • Produit

DESTINATIONS

Domaines d'application

  • Mortier de collage et de jointoiement époxydique ...
teaser_j200_joint-hrc.jpg
teaser_j200_joint-hrc.jpg
MORTIER DE JOINTEMENT BOSTIK J-200 JOINT HRC
  • Produit

DESTINATIONS

Domaines d'application

  • Mortier de jointoiement à hautes résistances chimiques ...
j100-fin_teaser.jpg
j100-fin_teaser.jpg
MORTIER DE JOINTEMENT J-100 JOINT FIN
  • Produit

DESTINATIONS

Domaines d'application

  • Mortier de jointoiement à grain fin destiné à la ...
teaser_j-125-joint-large.jpg
teaser_j-125-joint-large.jpg
MORTIER DE JOINTEMENT J-125 JOINT LARGE
  • Produit

DESTINATIONS

Domaines d'application

  • Mortier de jointoiement à grain moyen destiné à la ...
teaser_j150_joint-rustic.jpg
teaser_j150_joint-rustic.jpg
MORTIER DE JOINTEMENT J-150 JOINT RUSTIC
  • Produit

DESTINATIONS

Domaine d'application

  • Mortier de jointoiement destiné à la réalisation de ...
teaser_mc-200-chantier.jpg
teaser_mc-200-chantier.jpg
MORTIER-COLLE BOSTIK MC 200 CHANTIER
  • Produit

DESTINATIONS

Mortier-colle amélioré monocomposant C2T destiné à la pose de revêtements céramiques et de pierres naturelles ...

teaser_30606771-rouleau-etanch_it_-e400-.jpg
teaser_30606771-rouleau-etanch_it_-e400-.jpg
NATTE D'ÉTANCHÉITÉ BOSTIK E-400
  • Produit

DESTINATIONS

  • Fonction SEL : locaux intérieurs, classés au sol P3E3 au plus et, dont les parois verticales sont ...
30160440-pate-a-coller-t-reparation_bostik.jpg
30160440-pate-a-coller-t-reparation_bostik.jpg
PÂTE À COLLER
  • Produit

DESTINATIONS

  • Pâte époxy pour fixer, colmater, réparer, façonner, sceller, souder... sur tous les matériaux.
  • ...
30501452-dal-50--15kg-t-revetement_sol_souple_bostik.jpg
30501452-dal-50--15kg-t-revetement_sol_souple_bostik.jpg
REVÊTEMENT SOLS SOUPLES BOSTIK DAL 50
  • Produit

Pour le maintien des dalles :

  • Textiles (D.P.A.) : envers bitumes ou P.V.C.
  • Vinyliques (D.P.V.A.) : ...
teaser_e200-tech-2.jpg
teaser_e200-tech-2.jpg
SYSTÈME D'ÉTANCHÉITÉ BOSTIK E-200 TECH2
  • Produit

DESTINATIONS

Domaines d'application

E 200 TECH2 est un Système d’Etanchéité ...

e-100-xp-teaser.jpg
e-100-xp-teaser.jpg
SYSTÈME DE PROTECTION BOSTIK E-100 XP
  • Produit

DESTINATIONS

Domaine d'emploi

E 100 XP est un Système de Protection à l’Eau sous ...