Nos marques

Bostik dans le monde

Bostik dans le monde

top

La mousse polyuréthane, un matériau utilisé pour le calfeutrement et la protection  des joints statiques 

La mousse PU est un produit composé de polymère d’uréthane qui, une fois expulsé au contact de l’humidité de l’air, se polymérise en une mousse auto-expansive.

Une mousse polyuréthane convient pour le calfeutrement des joints statiques horizontaux ou verticaux (dalle et voile), et des joints entre les murs maçonnés et les cadres en bois soumis à une dilatation < à 7,5%. 

Elle est dotée d’une forte capacité d’expansion et d’une texture légère lui permettant de combler les cavités, et d’assurer une étanchéité continue même sur les parois irrégulières. Elle offre également d’excellentes qualités d’isolant thermique.   

Le rôle d’une mousse expansive résistante au feu 

Protection active et protection passive 

Un Système de Protection Active est dédié à la détection et au traitement d’un feu, une fois celui-ci déclaré (alarme anti-incendie, système d’extinction, etc.). 

Une Protection Feu Passive, ou PFP, comprend l’ensemble des techniques de construction et des matériaux permettant de confiner un incendie, et d’y résister sans intervention humaine pendant une certaine durée (éviter la propagation des fumées et des flammes, contenir la chaleur, retarder la destruction de l’édifice, etc.). 

Une mousse polyuréthane expansive résistant au feu est un de ces dispositifs PFP. 

Le compartimentage 

Le principal danger lors d’un incendie est sa propagation et la vitesse de celle-ci. L’enjeu d’une construction avec protection incendie est de mettre en place des dispositifs pour les ralentir. Le compartimentage est un ensemble de techniques de construction permettant de confiner un incendie dans son lieu de déclanchement. 

Les mastics et les mousses polyuréthanes ont un rôle à jouer. En effet, les planchers, les cloisons et les murs des pièces d’un immeuble offrent toujours des ouvertures et des sorties possibles aux flammes (porte, trappe d’aération, sortie de gaines, etc…). Les pourtours de ces équipements doivent donc être également calfeutrés avec des matériaux résistants au feu. Une porte coupe-feu ne sera pas efficace si son chambranle laisse les fumées et les flammes se propager. 

Les critères pour choisir une mousse PU coupe-feu 

La norme EN 1366-4 joints linéaires 

La norme EN 1366-4 établit des critères et les conditions d’essai de résistance au feu pour les matériaux de calfeutrement des joints, des traversées de murs et de dalles.    

Par exemple, la résistance d’une mousse expansive anti incendie sera testée avec la présence de flammes sur une face ou sur les deux faces d’un joint, sur différentes épaisseurs du calfeutrement, ou sur différentes natures des supports. 

La durée de résistance aux flammes et à la chaleur, des critères déterminants pour la protection des ERP 

Un produit ou un matériau résiste au feu quand il conserve ses qualités chimiques et structurelles en présence d’un incendie et pendant une certaine durée. 

Pour les mousses PU coupe-feu, l’étanchéité aux flammes et aux gaz chauds (critère E) et l’isolation thermique (critère I) sont déterminantes. 

Plusieurs typologies d’ERP sont établies par la règlementation anti-incendie dans les ERP selon : 

  • La nature des établissements installés dans le bâtiment (structure d’accueil pour personnes âgées ou handicapées, salle de spectacle, établissement d’enseignement, hôtel, etc.). 
  • la capacité d’accueil de l’immeuble (jusqu’à 300 personnes, de 301 à 700, de 701 à 1500, au-dessus de 1500) 
  • la hauteur de l’immeuble (en-dessous ou au-dessus de 28 m de hauteur, etc.) 

Chaque type d’immeuble ERP exige un seuil minimal de performances de ces critères E et I pour les matériaux coupe-feu utilisés. 

Par exemple : 

  • pour un immeuble de plain-pied, la performance minimale d’isolation thermique est de 30 minutes au plancher 
  • pour un bâtiment de 4 étages, un matériau devra isoler de la chaleur (critère I) et résister aux flammes (critère E) pendant au moins 60 minutes 
  • pour les immeubles de grande hauteur, la résistance des matériaux aux flammes devra être de 120 minutes minimum 

La durée affichée de résistance au feu et à la chaleur est donc un critère déterminant dans le choix d’un produit coupe-feu.  

FP404 Fire protect, la mousse polyuréthane résistante au feu 

Une protection anti-feu optimale pour les chantiers les plus exigeants 

FP404 Fire protect est une mousse spéciale coupe-feu pour la fixation, le remplissage et l'étanchéité en construction avec des exigences de résistance au feu.  

Elle résiste au feu jusqu’à 240 minutes. Elle permet la protection des planchers et structures des Immeubles de Très Grande Hauteur (exigence 180 minutes) 

Les mousses expansives Fire Protect sont conformes aux exigences maximales de la norme EN 1366-4. 

Une mousse PU pour une tenue longue durée 

La mousse de polyuréthane FP404 : 

  • protège des fumées et des gaz lors d’un incendie 
  • adhère sur la plupart des matériaux 
  • résiste au vieillissement, aux moisissures, aux champignons et aux intempéries 
  • résiste aux amplitudes thermiques importantes (de -40ºC a +90ºC) 
  • Peuvent être utilisées seules ou en combinaison avec d’autres produits coupe-feu type la mastic coupe-feu