Nos marques

Bostik dans le monde

Bostik dans le monde

top

Le rôle d’un mastic d’étanchéité autour d’une fenêtre ou d’une porte d’extérieure 

Un mastic d’étanchéité façade 

Le joint creux autour des fenêtres et des portes en façade est un point de fragilité dans l’enveloppe d’un immeuble.  

Le mastic d’étanchéité, associé à un fond de joint si besoin, permet d’étanchéifier la structure, à l’eau côté extérieur, à l’air côté intérieur et de parfaire l’isolation phonique et thermique. Ce système devra idéalement être perméable à la vapeur d’eau venant de l’intérieur du bâtiment. 

Les risques d’une mauvaise étanchéité des menuiseries 

Les désordres causés par une fenêtre ou une porte extérieure mal calfeutrée sont nombreux et peuvent être graves pour la qualité de vie des occupants : 

  • infiltration d'eau dans les liaisons de menuiseries, entre la menuiserie et le gros œuvre 
  • déperdition d’énergie et création de ponts thermiques 
  • dégradation des doublures et des revêtements à l’intérieur du bâtiment (isolants, plaques de plâtre, enduits, peinture, papiers-peints, etc.)  
  • apparition de salpêtre et de moisissures 
  • détérioration des équipements et des conducteurs électriques 
  • mauvaise qualité de l’air intérieur 

Les plus courantes malfaçons pour l’étanchéité de façade ? 

  • un mastic sélectionné inadapté à la taille de l'interstice à calfeutrer (largeur de joint maximale, capacité de dilation et de compression) 
  • un mastic appliqué en garnissant sans fond de joint et sans bande de mousse imprégnée, ou avec une taille et une longueur inadaptée (par exemple, une bande trop courte pour protéger les angles) 
  • un mauvais raccordement du mastic d’étanchéité mal pressé et mal lissé en traverse et sur les montants  
  • un irrespect des tolérances d'exécution : parallélisme, planéité des parois calfeutrées, dimensions et profondeur des interstices entre les éléments de menuiserie et la structure  

Les normes et règlements pour l’isolation et l’étanchéité des fenêtres 

Côté DTU (Document Technique Unifié) 

La pose menuiserie est règlementée par les normes des DTU 20.1 Ouvrages en maçonnerie de petits éléments, DTU 44.1 Étanchéité des joints de façade par mise en œuvre des mastics, et surtout DTU 36.5 Mise en œuvre des fenêtres et portes extérieures. 

 

 

Les enjeux de la RT2012 pour le joint de menuiserie 

La Règlementation Thermique 2012 (RT 2012) a pour objectif de limiter la consommation énergétique des bâtiments et leur surchauffe en été. Pour la construction ou les rénovations importantes, les préconisations de la RT 2012 sont à prendre en compte lors de la pose ou du remplacement des fenêtres, et particulièrement, pour le joint d’étanchéité des menuiseries extérieures. 

L’isolation d’une fenêtre, ou de toutes autres menuiseries extérieures, doit : 

  • assurer la continuité de l’isolation thermique et acoustique 
  • être étanche à l’air tout en laissant passer la vapeur d’eau de l’intérieur de bâtiment vers l’extérieur 
  • protéger contre les intempéries 

 

Réaliser l’étanchéité d’une fenêtre 

Le système d’étanchéité préconisé pour les menuiseries 

La pose doit être conforme aux exigences de tolérance dimensionnelles prescrites par le DTU 36.5 et DTU 44.1. Pour les fenêtres PVC reportez-vous plus spécifiquement aux techniques émises par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB). 

L’étanchéité et l’isolation a 3 fonctions. Chaque fonction requiert la mise en œuvre de techniques et de produits particuliers :   

  • côté extérieur, être étanche aux intempéries avec la pose d’un mastic d’étanchéité  
  • au milieu du joint, assurer l’isolation phonique et thermique avec la pose préalable d’un fond de joint ou d’une bande de mousse imprégnée 
  • côté intérieur, être étanche à l’air avec également la pose d’un mastic, pouvant être doublée d’une membrane  

La pose avec fond de joint et mastic est le système le plus courant de calfeutrement et d’étanchéité des fenêtres le plus courant. 

Le support 

Le support de la menuiserie doit être parfaitement plan, d’aplomb et horizontal. Vérifiez également le dressage des tableaux. La largeur de creux périphérique conseillée est de 5 à 30 mm en préfabrication et 8 à 40 mm en maçonnerie. 

En aucun cas, un défaut doit être corrigé à la mousse expansive polyuréthane, lors de la pose de la fenêtre. Ce redressement devra être réalisé avec une bande de redressement et un mortier de réparation.  

Le fond de joint 

Sa mise en œuvre est spécifiée par le DTU (DTU 44.1). Le fond de joint est constitué d’une mousse rigide de polystyrène ou d’une mousse polyuréthane à cellules ouvertes. Ce fond de joint permet d’assurer un support au mastic d’étanchéité.  

Le fond de joint est inséré entre la menuiserie et la maçonnerie. Vérifiez les conditions d’application données par le fabricant.  

Les mastics d’étanchéité 

Une pose du mastic à l’intérieur et à l’extérieur de l’immeuble 

Le mastic d’étanchéité fenêtre ou porte doit être posé sur le pourtour complet de la menuiserie, à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment.  

Il est posé avant l’application du revêtement de la façade (enduit, crépis, etc.), ce revêtement constituera ainsi la première protection du joint. 

A l’intérieur, il sera couvert par la doublure (doublement avec des plaques de plâtre avec ou sans isolation). 

Choisir le bon mastic d’étanchéité 

Pour choisir le bon mastic, assurez-vous de sa compatibilité avec le matériau support en façade et de ses temps de formation de peau et de polymérisation. 

Testez son adhérence avant la réalisation complète de l’ensemble des joints. 

Le mastic s’applique en extérieur et en intérieur sur une épaisseur de 5 à 15 mm en préfabrication ou façade légère, et de 8 à 20 mm en maçonnerie. 

Le mastic d’étanchéité H725 étanchéité façade  

Le mastic H725 est recommandé sur supports secs ou humides et, est adapté à vos joints d’étanchéité avec largeur jusqu’à 4 cm (avec utilisation de fond de joint). Il est labellisé SNJF façade pour le calfeutrement de joints de collage, d’imperméabilisation de façade et des matériaux d’étanchéité des éléments de construction, par le syndicat français des joints et façades (SFJF). 

Ses qualités lui permettent de satisfaire les exigences posées par le calfeutrement et l’étanchéité des menuiseries extérieures en façade.  

  • tolère une grande capacité de mouvement (dilatation et compression) 
  • adhère sur tous matériaux usuels du bâtiment mêmes humides 
  • conçu pour l’extérieur, il résiste aux intempéries et aux U.V 
  • comble des joints d’une largeur maximale de 4 cm  
  • peut se peindre après complète polymérisation 
  • Pas de bullage possible sur support poreux 

Notre produit :

  • H725 ETANCHEITE FACADE 

Poser le mastic d’étanchéité pour menuiseries extérieures 

Les supports doivent propres, sains (non pulvérulents), dépoussiérés et dégraissés. Le mastic s’applique à des températures comprises entre +5°C et + 40°C. 

Placez la cartouche et extrudez le mastic sur le joint à réaliser de façon régulière, sur tout le pourtour de la menuiserie à étanchéifier. 

Notre produit :

  • Bostik Maxi Sealant Gun 

Serrez et lissez le cordon de mastic étanche avec une solution de savon, dans les 10 minutes avant la formation de peau (se référer à la fiche technique du produit). 

Notre produit :

  • FINISHING SOAP SOLUTION DE SAVON