Our main brands

Bostik dans le monde

Bostik around the world

fr
top

La sécurité incendie, il est essentiel de la prendre en compte dès la phase de conception. Le décret sur les bâtiments est la ligne directrice en la matière. Tous les bâtiments de notre pays doivent s'y conformer.

Quelles sont exactement les exigences en matière de sécurité incendie ? La loi fixe des exigences en matière de résistance à la pénétration du feu et à l’embrasement, elles sont reprises sous le WBDBO. Cela représente le temps le plus court qu'il faut pour qu'un incendie se propage d'un compartiment à un autre dans des conditions d'incendie standard.

WBDBO

Lors de la détermination du WBDBO, la loi impose de prendre en compte toutes les voies d'expansion possibles : non seulement la pénétration du feu à travers les structures de séparation intermédiaires telles que le mur ou le sol et l’embrasement du feu via les façades. Mais aussi la pénétration par détour, par exemple par une autre pièce ou par des conduits de ventilation. Par conséquent, un parcours plus long ne signifie pas nécessairement une meilleure résistance au feu.

Compartimentage coupe-feu

Le principe de base de la loi est le suivant : si un incendie se déclare, il doit pouvoir être maîtrisé. Tel est l'objectif du compartimentage coupe-feu. Il empêche le feu de se propager sur une trop grande surface. En divisant un bâtiment en compartiments coupe-feu, on peut limiter la taille d'un incendie. Et les pompiers peuvent, si nécessaire, faire leur travail correctement et maîtriser l'incendie à temps.

WKB : faire preuve de qualité

L'architecte et l'ingénieur structurel basent leur conception (technique) et leurs détails sur ces exigences et fonctions du WBDBO. Il s'agit d'une opération techniquement complexe et très précise, notamment dans les immeubles de grande hauteur. Les exigences du WBDBO sont également pertinentes pour les autres parties de la construction. Mon conseil : si vous êtes entrepreneur en bâtiment, il est sage d'étudier les exigences et les directives en matière de sécurité incendie. Cela peut éviter de nombreux problèmes pendant et après la mise en œuvre, lorsque le bâtiment est déjà occupé ou utilisé.

Cela devient encore plus pertinent dans la perspective de la « WKB », la loi sur l'assurance qualité des bâtiments. Même si elle n'entrera en vigueur qu'en juillet 2022, vous devrez, en tant qu'entrepreneur, être en mesure de démontrer que vous avez réalisé le projet conformément aux exigences du décret sur les bâtiments, également en matière de sécurité incendie. Il vaut toujours mieux prévenir que guérir !